Faculté des Sciences Ain Chock Casablanca

Accueil •  Formations  • DépartementsRechercheMessageriesLiens Utiles

THESE
Présentée par


El Hassane EL ARABI

Pour l’obtention du

DOCTORAT D’ETAT
Spécialité :
Géologie

La série Permienne et Triasique du rift haut-atlasique :
Nouvelles datations et Evolution tectono-sédimentaire

Date : le Samedi 21 Juillet 2007 14h30 amphi I devant le jury constitué de :
Professeur Omar SADDIQI, Université Hassan II-Aïn Chock, Casablanca…….……Président
Professeur André MICHARD, Université Paris XI …………………………..…….Rapporteur
Professeur Nasrrdine YOUBI, Université Caddi Ayyad, Marrakech…...…………..Rapporteur
Professeur Jean FERRANDINI, Université Pasquale Paoli, Corte……...………...Examinateur
Professeur Mohamad HAFID, Université Ibn Tofaïl, Kénitra……………...…......Examinateur
Professeur Rachid ESSAMOUD, Université Hassan II-Mohamedia…….….……….Directeur


Résumé:
L’étude lithostratigraphique et structurale des dépôts détritiques rouges du passage Paléozoïque/Mésozoïque le long de la transversale de Telouet permet de caractériser la série syn-rift haut-atlasqiue. Grâce à la découverte du Trias moyen et à la mise en évidence de discordances à caractère régional, ces dépôts ont été subdivisés en séquences tectonostratigraphiques ‘TS’ qui présentent des caractéristiques biostratigraphiques et lithologiques propres, relativement homogènes sur l’ensemble du domaine atlasique :
- Séquence « TS 1 » : d’âge Permien supérieur, elle correspond à des dépôts gréso-silteux, parfois conglomératiques, de milieu fluviatile. Cette séquence TS se développe dans un contexte tectonique distensif et serait le premier témoin des mouvements en extension qui vont affecter ultérieurement le reste du domaine atlasique.
- Séquence « TS 2 »: d’âge Trias moyen, elle est formée de dépôts continentaux de milieu fluvio-lacustre dans le bassin central et de cônes alluviaux dans le bassin marginal. Elle regroupe l’ensemble des formations discordantes sur le Paléozoïque sous-jacent, en dehors de TS1 et avant les « Grès de l’Oukaïmeden ». Sa limite supérieure est une discordance observée en maints endroits et généralisée à l’ensemble du Trias Téthysien du Haut Atlas.
- Séquence « TS 3 »: d’âge Carnien, elle est composée de dépôts gréseux de milieu fluvio-deltaïque avec des influences continentales nettement plus marquées en bordure méridionale du bassin. Elle correspond à la formation des « Grès de l’Oukaïmeden » telle qu’elle est décrite dans la vallée de l’Ourika.
- Séquence « TS 4 »: d’âge Carnien supérieur-Norien-Rhétien, elle est composée de dépôts éoliens surmontés d’argiles et de siltites de milieu lacustre avec quelques rares intercalations d’évaporites. Elle correspond à l’ensemble des formations intercalées entre les « Grès de l’Oukaïmeden » et les coulées basaltiques.
- Séquence « TS 5 »: d’âge Rhétien-Hettangien-Sinémurien, elle est formée par deux épisodes basaltiques surmontés par des formations sédimentaires silteuses et marno-calcaires. Son sommet est marqué par la discordance post-rift mise en évidence à l’affleurement dans le bassin triasique marginal.
Ces séquences constituent la série syn-rift haut-atlasique, une des plus complètes de la marge ouest-méridionale de la Téthys. Elles sont la conséquence d’un régime tectonique essentiellement distensif, ayant engendré une structure dissymétrique, en hémi-grabens complexes, à évolution centrifuge, contrôlée par des failles majeures ENE-WSW. Leur répartition spatiale montre une migration dans le temps des aires de subsidence vers le S-SE, et par conséquent de l’axe du rift haut-atlasique.

 

 


© 2007 Faculté des Sciences Ain Chock Casablanca Maroc